Mascarade Démasquée

A vous tous, dirigeants, soit disant dépassés,

Quelques questionnements, que je dois étaler.

Vous semblez si soucieux, de notre bonne santé,

Qu’il est plus que curieux, ces masques imposés,

Qui empêchent de sourire, plus grave, de respirer.

Mais vous me faites rire, à si bien les porter,

Ils vous vont comme un gant, vous êtes si beaux, cachés,

Et on ne vous entend, presque plus, c’est parfait !

Vous qui êtes éclairés, êtres humains des lumières,

Ayez peur du revers, de vos actes meurtriers !

 

A vous tous, parents, soit disant concernés,

Par le bien d’vos enfants, innocents protégés,

Si dans toutes leurs écoles, on ne leur apprend pas,

Qu’respirer et sourire, sont deux nécessitées,

Absolument vitales, pour vivre en bonne santé,

Je ne comprends donc pas, comment y envoyez,

Le fruit de vos entrailles, vos mômes adorés,

Etes-vous bien conscients, ou tous hypnotisés ?

Accepter leur réforme est pire que l’imposer.

 

Combien de temps faut-il, pour mourir étouffer ?

Dessous un oreiller, quelques minutes à peine ?

Alors imaginez, quels seront les problèmes,

De toutes celles et ceux, qui auront concédé,  

Aux chambres à gaz modernes, sournoises, dissimulées,

Des masques muselières, 12 heures par journée.

Il est sûr qu’à court terme, le monde va s’asphyxier,

Se pensant plus sécures, sous leurs masques de saletés,

Les moutons de panurges vont droit se suicider.

Même si virus il y a, car ils l’ont fabriqué,

Ni la peur ni les masques ne sont là pour aider.

 

 

 

3 réponses sur “Mascarade Démasquée”

  1. Poème de l’actualité de ces derniers mois, de bon sens, d’observation de la société, installée dans une position de peur machiavélique , instituée par le pouvoir en place . Eva,tu es une vraie personne de liberté, de vivre libre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *