Chiens de rue


28449_10150191977755595_6889729_n

Oh comme j’aime le spectacle, des chiens qui se promènent,
Dans la rue librement, sans une laisse qui les tienne,
Les observer ensemble, se flairer, se sentir,
De les voir sans une gène, se frotter au plaisir.
Oh comme ils sont mignons, oh comme ils sont charmant,
Ces chiens dans la nature, oh comme ils sont vivant !

Oh comme j’aime le dessin, de tout ses chiens de rues,
Se baladant en gangue, se reniflant les culs,
Se montant l’un sur l’autre, tout les jours, à tout heure,
Sans partenaire fixe, ils semblent partageurs.
Ils sont si libérés car ils n’ont pas de mots,
Dans leur langage à eux, personne en porte à faux.

Oh comme j’aime l’énergie, de tout ses chiens fougueux,
Aucun n’est attaché, et aucun n’est peureux,
Ils jouent et se chamaillent, toujours sans aucune rage,
Ils semblent si humains, ils ne vivent pas en cage.
Oh comme ils sont heureux et tous très épanouis,
Oh comme une vie de chien, c’est un vrai paradis.

eVa

Pour marque-pages : Permaliens.

4 réponses à Chiens de rue

  1. Elsa M dit :

    Voilà donc un bon article, bien passionnant. J’ai beaucoup aimé et n’hésiterai pas à le recommander, c’est pas mal du tout ! Elsa Mondriet / june.fr

  2. bonnet dit :

    Merci pour cet article

  3. Hello,I log on to your blogs named « Chiens de rue – Eva Berberian » regularly.Your story-telling style is witty, keep it up! And you can look our website about تحميل اغانى.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *