Tout ça pour ça


argent

Quand la vérité, vient à exploser,
On voit la démence, de la société,
Quand depuis l’enfance, force de constater,
Toutes ces connaissances, jeux de société,
Formes des dépendances, pour nous contrôler,
Mauvaises croyances, contre la liberté.

Nous sommes les mariols, dans la basse-cour,
D’un tas de guignols, qui nous jouent des tours,
Au Monopoli, que le meilleur gagne,
Par contre dans la vie, qui pert va au bagne.
Nous aurons besoin de force et d‘humour,
Contre ses fausses idoles, ses méchants vautours.

« Tout çà pour du papier, tout çà pour du pouvoir,
Tout çà pour contrôler, c’est tellement dérisoire,
Tout çà pour du papier, tout çà pour du pouvoir,
Triste manière de penser, que l’on ne doit plus boire. »

Si tu es méchant, si tu es sans cœur,
Tu auras l’argent, tu gouteras au beurre,
Si t’es dominant, si tu es menteur,
Tu monteras dans l’rang, pour rejoindre le leur,
Si tu es honnête, bon, plein de valeurs,
T’auras l‘essentiel pour le vrai bonheur.

La terre est à nous, elle nous appartient,
Ils décident pour tout, du mal ou du bien,
Ils décident pour nous, sans qu’on ne dise rien,
Le monde tourne fou, donnons nous la main,
Ensemble on est tout, contre ces bons à rien,
Alors garde-à-vous, on reprend notre bien.

« Tout çà pour du papier, tout çà pour du pouvoir,
Tout çà pour contrôler, c ‘est tellement dérisoire,
Tout çà pour du papier, tout çà pour du pouvoir,
Triste manière de penser, que l’on ne peut plus boire. »

Si j’avais la force, qu’est-ce-que je ferai?
Pour changer le monde, que règne la paix,
Je ligoterai, ce petit pour cent,
Dictateurs et autres, sortes de dirigeants,
Direction un île, loin de nos enfants,
Ou sinon l’asile, s’ils sont pas contents.

eVa

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *